CPF et DIF

Le compte personnel de formation – CPF – a remplacé le droit individuel à la formation (DIF) au 1ier janvier 2015, mais savez-vous que vous pouvez encore mobiliser vos heures de DIF?

Une somme non négligeable pour certains, qui peut venir compléter votre CPF et permettre de concrétiser un projet de formation professionnelle.

Important à savoir, ces heures de DIF sont mobilisables jusqu’en décembre 2020, il serait dommage de ne pas en profiter.

 

Selon la dernière étude de la Caisse des dépôts, à la fin octobre 2019, 84% des salariés n’avaient pas encore déclarés leurs heures de DIF sur leur compte CPF.

Sans doute par ignorance de cette possibilité. Mais aussi parce que la plupart des salariés attendent le moment où ils vont financer leur formation pour transférer leurs heures de DIF sur leur CPF.

Ou bien parce que, les salariés n’ayant pas reçu ou ayant égaré les documents nécessaires pour justifier de leurs heures de DIF (fiche de paie si elles y sont indiquées, attestation sur l’honneur de la part de l’entreprise remise en décembre 2014 etc.) ne parviennent pas toujours à les transférer vers leur CPF.

 

Et pourtant en moyenne ils pourraient récupérer chacun plus de 1000€.

75 heures de DIF en moyenne (jusqu’à 120h : plafond des heures de DIF) susceptibles d’être transférées vers le CPF au taux de 15€ .

 

– Ainsi, à fin octobre 2019, plus de 2,5 millions des salariés auraient atteint le plafond de 120 heures de DIF. Ce qui correspond à une somme de 1.800 euros qui pourrait être transférée vers le CPF!

– Et plus de 1,3 million de salariés auraient même atteint le maximum de 216 heures (120 heures de DIF et 96 heures de CPF), totalisant ainsi… 3.240 euros de droits à formation !

– Auquel s’ajoute les 500€ acquis au titre de l’année 2019. Dans le meilleur des cas :  3740€.

 

Une somme loin d’être négligeable !

 

Pour ne pas passer à côté, mode d’emploi :

Chaque salarié doit transférer ses heures de DIF (droit individuel à la formation) sur son CPF (compte personnel de formation) avant décembre 2020.

Les droits accumulés sur le DIF étant comptabilisés en heures, ils sont automatiquement convertis en euros une fois inscrits sur le CPF.

En théorie, l’opération est très simple. Il vous suffit de renseigner votre décompte d’heures sur votre CPF, décompte que vous pouvez normalement retrouver sur l’un de ces trois documents que devaient fournir les employeurs : votre bulletin de salaire de décembre 2014 ou janvier 2015, une attestation transmise par votre employeur courant 2015, ou un certificat de travail remis par votre dernier employeur avant décembre 2014.

 

Liens utiles : Comment saisir et utiliser ses heures de DIF ?

https://www.moncompteformation.gouv.fr/espace-public/comment-saisir-et-utiliser-mes-heures-dif

 

Pour vous accompagner dans vos projets de formation : https://www.nm-developpement.com/offre-de-services/optimisez-votre-prospection/

 

Application mobile  Mon compte formation” :

Profitez-en pour télécharger l’application mobile baptisée “mon compte formation” lancée en novembre 2019. Une application dédiée au CPF.

A partir de votre smartphone, vous pouvez à la fois consulter les euros disponibles, chercher et choisir une formation. Mais surtout, et c’est le principal intérêt de ce nouvel outil, réserver et payer directement la formation choisie via l’appli. Fini donc les intermédiaires et la paperasse. D’autant que les délais de réponse seront (largement) réduits : les organismes de formation auront l’obligation de répondre sous 48 heures aux demandes d’inscription !

 

Lien utile : Lancement de l’application mobile ²Mon Compte Formation²

https://www.service-public.fr/particuliers/actualites/A13694

 

« Mon compte formation », chiffres clés au 22 janvier 2020

  • 850 000 téléchargements
  • 10 500 prestataires de formation référencés
  • 740 000 sessions de formations et 3 500 certifications professionnelles proposées
  • 65 000 demandes d’inscription validées (40 000 départs en formation effectifs dont 10 000 formations déjà terminées)

10% des bénéficiaires financent eux-mêmes une partie du coût de la formation pour un reste à charge moyen de 179 euros